04/08/2006

La valse des amants sur le Danube bleu,

 

 

Tu l’espères mais tu penses que c’est en vain,

Tu écoutes un classique qui te rend mélancolique,

Tu ne l’as vus arriver car tu avais cessé d’y croire,

Et soudain il se trouve la à tes cotés,

 

Ton cœur semble flancher, tu ne sais trop

Ce qui est en train de t’arriver,

Est-ce un beau rêve tout éveillée ou la réalité,

En quelques instants ta vie va basculer.

 

Il te dit que tu es celle que son cœur aime,

Il te dit que c’est avec toi,

Qu’il veut vivre toute sa vie, et mourir,

Alors la en toi tout se bouge c’est folie,

 

Le sol qui se dérobe sous tes pieds,

Semble te faire valser sur le Danube bleu,

Qui de votre amour s’est figé,

Pour ne pas risquer de l’engloutir.

 

Aux creux de ses bras dans un tourbillon tu valses,

De ta bouche nuls mots ne peuvent sortir,

Mais le flot de tes yeux bleus a envoyés les mots,

Qui lui parviennent en flèche dans le cœur.

 

D’une grâce très chevaleresque il t’enlace tendrement,

Une immense vague de bonheur emplit vos deux cœurs,

Au magique Danube bleu créant ce doux instant,

Duquel tu ne veux plus sortir bel amant.

 

Valsez donc tourtereaux sur le beau Danube bleu,

De cet amour que l’on scelle du plus tendre des baisers,

Ils sont amoureux et heureux rien ne peux les séparés,

A leurs lèvres ils se sont pris l’élixir de leurs vies.

 

C’est l’histoire des doux amants du beau Danube bleu,

Une valse les entraîne chaque jour de leur vie,

Et ces beaux tourtereaux ne seront jamais vieux,

Entraînés du bonheur de l’amour sur beau Danube bleu.

 

Marie Christal

©®