06/06/2007

Tristesse de la jeune fille,

 

Tristesse1reflet

 

Infléchie pesante déjà de tous les poids de la vie,

Emprunte de tristesse tu réfléchis longuement,

 

Non ne pleure pas petite fille,

Tu ne connais pas les plus belles histoires de la vie,

Qui surgissent lorsque tu n’en attends plus rien,

Qui viennent et se font tiennes au cœur du lendemain.

 

Penchée semblant ne plus pouvoir y croire,

Tu laisses le temps passer sur ton vague à l’âme,

 

Non ne pleure pas petite fille,

Transformée de ton propre reflet de la source de vie,

Tu vois au temps qui est passé, combien tout à changé,

Le ciel c’est éclairci de bleu pour t’ôter tout tes soucis.

 

Inclinée tu laisses la tristesse s’échapper le cœur plus léger,

Tu sens des effluves de bonheur qui viennent te redresser.

 

Oui souris à la vie petite fille,

Sublimes sont les instants ou tu es heureuse,

Le temps ne t’a conté qu’une seule histoire,

Aujourd’hui une autre vient il faut y croire.

 

Marie Christal

©®

Tableau peind par l'artiste Alari.

Cliquez sur l'image.

29/03/2007

J'entends les rires et les pleurs,

 

bloem51

 

J’entends les rires et les pleurs,

Qui s’assemblent déjà dans le temps,

Attendant patiemment de n’être plus,

Qu’un passé dont on se souviendra seulement,

Des plus beaux, des plus doux instants.

Des bras qui se tendent vers l’amour infini,

Qu’elle voudrait tant séparer la vie…

bloem51 

Mais …

Mon cœur est rempli de toi,

Même si tu es loin de moi,

Les yeux rougis et gonflés,

D’avoir trop pleuré,

Devant la photo ou tu me souris.

bloem51 

Cherchant la tendresse,

Que tu ne donnes pas,

Le cœur plein de tristesse,

Oui je ne pense qu’a toi !

Je t’ai dans la tête,

Je t’ai dans la peau.

bloem51 

Je t’aime plus que ma vie,

Je t’aime plus que moi-même,

Au gré de ton plaisir,

Tu me fais souffrir,

Je t’ai fait don de moi,

Je t’ai offerts mon amour.

bloem51 

Tu peux me l’arracher,

Mais sans cesse renouvelé,

Tu ne pourras me l’ôter,

Mon cœur l’a emporté,

Sur la raison qui à cédé.

bloem51 

J’entends les rires et les pleurs,

Assemblés au présent,

A l’intérieur de mon cœur,

Blessé sans raison…

bloem51

Marie Christal

©®

01:00 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : pleurs, amour, tristesse, rires |  Facebook |

31/07/2006

Petit ange d'amour,

 

                                                

      

                   

                                     

 
 

 

 

 

 

 

 

Je voudrais m’en aller jusqu'à la source là-bas,

Je voudrais m’abreuver pour pouvoir m’envoler,

Je ne suis qu’un petit ange arrivé par amour,

Mais lorsque de tes mots dorés tu m’as trompée,

 

Petit ange d’amour,

Petit ange courage,

Relèves toi fais un effort

Il reviendra peut être,

Ne te laisse pas aller,

 

Je voudrais me redresser, mais de si haut tombée,

Mes ailes furent brisées mes os sont écrasés,

Je suis toujours son petit ange d’amour,

Il es le seul d’un geste un mot à pouvoir à m’aider,

 

Petit ange d’amour,

Petit ange courage,

Relèves toi fais un effort,

Il reviendra peut être,

Ne te laisse pas aller,

 

La vie voulu le remplacer, c’est vrai j’ai grande amitié,

Mais rien ne peut m’empêcher de priver mon cœur d’aimer,

Il est l’ange blanc de toutes mes nuits, mes rêves roses,

Dans les flots bleus aux éclats de diamants rayon doré,

 

Petit ange d’amour,

Petit ange courage

Relèves toi fais un effort,

Il reviendra peut être,

Ne te laisse pas aller,

 

Mon corps s’engourdis, je deviens un rocher,

Dans la main mon cœur qui se son sang la terre abreuve,

Je ne veux plus bouger, j’ai si mal et je m’en vais,

Mais j’ai tout pardonné oh oui  Tony,

 

Petit ange d’amour,

Petit ange courage,

Relèves toi encore

Il ne mérite pas ta mort,

Ne te laisse pas aller,

 

Mais le petit ange est devenu rocher,

Juste quelques plumes blanches intactes sont restées,

Et de son visage les larmes qui ne cessent de couler

Mon corps pétrifié tu peux encore le casser,

Il n’en restera rien, et tu auras ta liberté,

Mon amour bien aimé Tony ange de mes nuits.

 

Petit ange par amour,

Petit ange perdit courage,

Il ne s’est relevé,

Il a offert sa mort,

Il s’en est allé.

 

Marie Christal

©®

 

 

17:00 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : amour, plume blanche, dedicace, tristesse, espoir |  Facebook |

29/07/2006

Vague à l'âme (2),

Ecoute le vent sacrilège qui bat ton esprit,

Ecoute ce sortilège qu’est pour toi l’amour aussi,

En ton cœur la tempête fait ses ravages,

La houle te fais tanguer tu sombres tel un bateau,

Les vagues viennent frapper ton esprit,

Qui s’est refusé a l’amour parut devant lui,

 

Tu as le vague à l’âme dans un océan de tendresse,

Tu as le vague à l’âme tu es emprunt de tristesse,

 

Qu’as-tu fais de ton cœur aimant,

Qui voulait tant donner, bel amant,

Tu t’es rendu coupable, de refuser l’amour,

Tu cherches dans les failles,

Une rencontre d’un jour, mais tu sais,

Que tu ne pourras jamais l’oublier et tu as,

 

Le vague à l’âme dans un océan de tendresse,

Tu as le vague à l’âme tu es emprunt de tristesse,

 

Tu voudrais noyer ton chagrin de ci de la,

Mais ce que tu cherches est vain,

Dans ton cœur elle est tellement la,

Tu lui as conservé la plus belle des places,

Comme un joyau dont tu t’es fait l’écrin,

Tu crains de refaire le premier pas mais,

 

Tu as le vague à l’âme dans un océan de tendresse,

Tu as le vague à l’âme tu ne sais chasser la tristesse.

©®

04:12 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : amour, tristesse, plume blanche, espoir |  Facebook |