07/01/2007

Le grand mystère dévoilé,

 

dyn004_original_338_384_gif_2529090_bca8283fb6968f3c42bb470965bc2eed

A l’aube du grand mystère qui va se dévoiler,

Elles vinrent de toutes parts par milliers,

Dans leurs essences suprêmes de bonté,

Elles se trouvaient la sublimées,

Douces et si belles fées,

anges37

 

Elles sortirent des bosquets enchantés,

Et les anges dans cette gloire les accompagnaient,

Tous étaient parés de leurs plus beaux atours,

5ydtwhb

Magies et divinités se sont assemblées,

Pour venir contempler, ce qui est attendu,

Depuis la nuit des temps qui va enfin s’éclairer,

Quand l’aube du grand mystère va se lever,

Fleurira alors sur le monde une rose qui va éclore,

Sublime de couleur arc-en-ciel inconnue aux hommes,

Son parfum suave enchantera toute la terre,

Et il n’en restera pas un qui ne soit sous son charme,

Une symphonie allègre de toute part sera entonnée,

De sa naissance sera connu le mystère de l’alliance,

De la magie suprême et de la perfection même,

Répondant au nom de divinité,

La rose elle sera baptisée du  doux prénom

D’Amour et Paix.

aaswer7ks

 

Marie Christal

©©

04:40 Écrit par Marie-Christal dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mystere, amour, paix |  Facebook |

05/12/2006

Du royaume féérique,

 

 

je-veille-sur-toi-fee

 

Dans sa main elle tenait le monde,

Doucement elle l’ouvrit pour libérer,

Ce monde qui devint enchanté,

Des milliers de lueurs vinrent scintiller,

Laissant apparaître les anges et fées,

Elle en était la dame couronnée,

Apparaissant de son pays d’Hor.

Dans sa main elle tenait le monde,

C’était un monde ensoleillé,

Il brillait de toute sa pureté,

Il exaltait de sa vraie bonté,

Elle le ramenait à la terre,

Dans un pieux sentiment de Divinité,

Du merveilleux pays d’Hor,

Les anges et les fées le parcouraient,

Chantant une allègre symphonie,

Le bonheur s’y trouvait,

Elle y replaça toute vie,

Dans sa main elle tenait le monde,

Un monde qui avait été rebaptisé,

Il s’appelait pays enchanté,

Au règne de la paix.

Marie Christal

©®

05:22 Écrit par Marie-Christal dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : paix, monde, feerie, plume blanche |  Facebook |

21/07/2006

21Juillet Valeureux soldat,

Soldat tu es là sur une terre que tu ne connais pas

Valeureux soldat te voicis ils t’ont dit de venir ici,

Valeureux soldat te voilas sueur perlante d’effroi,

Les yeux hagards

Ils t’ont dit tes supérieurs,

Tu dois marcher ou crever

 

Tu n’entends que le bruit sourd des canons lointains

Ou trop près,

Tu ne vois plus rien que cette épaisse fumée,

Ils t’ont dit d’avancer sans te retourner

Cœur vaillant corps défendant,

Tu avances lentement dans la grande bataille,

Où seul face à l’ennemi tu franchis chaque instants,

 

Valeureux soldat redresse toi de cette blessure,

Dont tu offres le sang à la terre,

Que la pluie viendra laver,

Valeureux soldat relève toi si tu as été touché

Soldat soit fier d’être vaillant défenseur de la liberté,

Valeureux soldat redresse toi,

Regarde devant toi,

Ils sont tous bien cachés fonce soldat,

Pas un seul ne doit rester

Soldat relève toi, redresse toi,

Regarde tout autour de toi,

Où sont ils donc tous tes ennemis,

Valeureux soldat vois donc autour de toi ils se sont tous enfouis,

Soldat écoute ces chants de gloire qui viennent des troupes voisines,

Valeureux soldat vainqueur tu sors de cette guerre qui se termine

Oui vaillant valeureux soldat la victoire est à toi,

Valeureux soldat ces larmes qui coulent sur tes joues,

Sont des larmes de joie,

D’un lourd passé à la victoire gagnée

Gloire à tes blessures, à ton sang versé

Gloire à toi qui n’as cessé d’avancer

Valeureux soldat ce jour tu as gagné paix et liberté

Soldat redresse toi lève la tête,

Car tu as remis la paix et la liberté à la postérité,

Gloire et hommage à toi valeureux soldat

Marie Christal

©®

 

22:55 Écrit par Marie-Christal dans Plume blanche | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : plume blanche, dedicace, guerre, paix, valeureux soldat |  Facebook |

24/06/2006

Tu veux la paix, fais la,

 

Tu veux vivre dans un monde de paix,

Mais tu hurles pour demander un peu de silence,

Tu maudis celui qui ne semble pas t’entendre,

Tu hais le monde actuel et ceux qui y vivent,

Tu exclus d’office celui qui n’à pu te plaire,

 

Change toi et tu pourras demander,

Aux autres d’en faire de même à ton égard,

Calme toi et tu pourras réclamer,

Le calme tout autour de toi aussi,

Tu as beaucoup à changer, le sais tu,

 

Baisses la voix et l’on t’écoutera,

Ne hais que la haine elle-même,

N’exclus que l’exclusion,

Ne maudis que la malédiction,

 

Et si chacun parvenait à cela,

Ce serait déjà une grande victoire conquise,

Si tous rétablissent la paix dans leur entourage,

Alors elle pourrait bien finir par exister,

Un jour qui sais…

 

Marie Christal

©®

05:04 Écrit par Marie-Christal dans Plume blanche | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : plume blanche, paix |  Facebook |