05/10/2006

Apparition lumineuse,

 

ang28a

 

Un instant volé au temps de ce moment,

Un battement d’ailes dans la nuit d’argent,

Un être lumineux qui paraît à mes yeux,

Ne semble pas troubler la sérénité,

De cette nuit de paix.

coeur_dor%e9_01

 

Mon cœur qui se déchaîne à n’en cesser,

Mon regard qui ne quitte plus l’être merveilleux,

Parfum d’encens qui émane tout autour de moi,

Mon être qui réclame surtout ne t’en vas pas.

coeur_dor%e9_01 

Mon corps qui trésaille, la raison m’abandonne,

Tes ailes qui se dévoilent grandes ouvertes,

Un abri de lumière qui m’accueille,

Ton regard posé sur moi, tu es Amour scintillant.

coeur_dor%e9_01 

Mon esprit qui s’éveille je te reconnais,

Tu es celui qui veille sur mes rêves dorés,

Mon amour luminescent, venant me réconforter,

Au gré de l’aube naissante pour mes yeux sécher.

coeur_dor%e9_01 

Dans toute ta perfection mon ange blanc,

Tu viens du beau pays d’Hor en m’apportant,

Un nouveau jour chaque jour, la magie de l’amour,

Mon merveilleux ange blanc de mes nuits.

coeur_dor%e9_01 

Marie Christal

©®

03:39 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : amour, merveilleux, angelisme, plume blanche |  Facebook |

01/10/2006

Fréquence radio,

 

6184

 

Un frisson, le refrain d’une chanson,

Un air de tendresse,

Sur lequel paraît un peu de tristesse,

On avance lentement, les vies se croisent,

Les bras qui s’ouvrent,

Les mains qui se tendent.

aaswer7ks

 

Marcher droit devant soi,

Oublié le passé,

Faire de sa vie une symphonie,

Un chant d’allégresse,

Les mains qui se touchent,

Et, déjà se tiennent.

aaswer7ks 

Les cœurs qui s’accrochent,

Oubliant le temps passé,

Et celui qui passe,

Laissant venir demain chaque soir,

Jusqu’au crépuscule de sa vie,

Ne pas laisser place au désespoir.

aaswer7ks 

Faire place au devenir,

Être simplement, mais amoureux certainement,

Émission fréquence radio,

Introduction :

Qu’en est t’il de moi aujourd’hui ?

Qu’en est t’il de toi aussi ?

aaswer7ks 

Malgré le regard que tu veux hagard,

Je nage dans l’océan de tes yeux,

Pour me sécher à leur azur bleu,

Je prends chaque instant sans mesure,

J’impliques j’appliques,

Je suis une supplique !

aaswer7ks 

Serait-ce un supplice ?

Je cherche sans fin,

Je dévore mes nuits chaque matin,

Aurore qui se doit d’être sans fin,

Pour ne pas oublier une larme écoulée,

Un souvenir au secret bien gardé des mots.

aaswer7ks 

Que l’on aurait pus ou dus dire,

Moquerie de l’âme à l’esprit,

Qui lui répète sans fin grandit,

Mais l’esprit ne voit plus son horizon,

Il en a tout simplement perdu la raison.

aaswer7ks 

Au refrain d’une chanson,

Sur lequel il avait gravé son nom,

À coté du tiens il avait noté,

Je t’aime à tout jamais.

aaswer7ks

Marie Christal

©®       

 

05:02 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : amour, tendresse, plume blanche |  Facebook |

17/09/2006

Mes sept cadeaux les plus précieux,

 

 

 

Lorsque vous êtes  apparus,

 La vie me fit un cadeau,

Mais bien vite perdue

 Au saint nom de la responsabilité,

Je compris combien il était précieux ce cadeau,

Alors un élan de courage,

 D’amour, de tendresse,

Me fit soudain distribuer tous ces moments

De ma vie en cadeau,

Pour toutes ces nuits à entendre vos cris,

Avoir tout essayé pour vous calmer cadeau,

Pour tous ces moments

 À tendrement vous bercer cadeau,

Pour les petits bobos soignés

 Les chagrins apaisés, cadeau,

Pour avoir veiller sans jamais me lasser

 Sur votre frêle santé cadeau,

Pour avoir regardé pousser

 Vos petites dents de lait cadeau,

Pour avoir applaudi,

 Le premier morceau mâché  cadeau,

Pour avoir souri et parfois pleuré

 Sur vos mésaventures et bienfaits cadeau,

Pour vous avoir aidé à grandir

 À apprendre à marcher cadeau,

Pour vous avoir donné,

 Le mieux que je pouvais cadeau,

Pour vous aider à devenir,

 Ceux que vous êtes aujourd’hui

Hommes et femmes avertis cadeau,

Pour vous tous qui êtes,

 ce que j’ai de plus précieux dans la vie,

C’est à moi de dire merci oh seigneur oui merci,

De m’avoir offert dans la vie de si splendides cadeaux.

Marie Christal

©®

16:06 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : enfants, amour, cadeaux, coeur de maman |  Facebook |

13/09/2006

Petite fille-fée,

 

 

Dans la nuit claire petite fille

Tu es si belle tu resplendis,

Telle une étoile petite fille

Pourtant tu te languis.

 

Tu voudrais le voir arriver,

Le beau chevalier céleste

Il deviendrait ce qui illuminerait,

Le reste de ta vie, petite fille.

 

Rayon d’argent aux flots bleus,

De tes nuits de solitude

Tu te crées ainsi tes nuits roses,

Ou ocre au parfum d’ambre.

 

Tu l’espères à chaque instant,

Il serait ton étoile à toi,

Illuminant tes nuits douces,

Lorsque tu serais dans ses bras.

 

Il serait ta lueur du jour,

T’emmenant faire ballades d’amour,

Vous seriez jeunes vous seriez beaux,

Éclats de saphir et de diamant sur votre vie.

 

Dans la nuit claire petite fée,

Tu es si belle tu resplendis,

Dans ta longue robe blanche,

Non il ne vient pas ce soir,

Ouvre tes ailes et envoles toi.

 

Marie Christal

©®

04:23 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (37) | Tags : amour, nuits rose, nuits d ocre, fee, plume blanche, feerie |  Facebook |

10/09/2006

A mon bien-aimé disparu!

 

Mon

amour, Le 19 Septembre, cela fera 28ans que je te mettais en terre, tu avais à peine 19ans quand la mort vint te ravir à mes bras tragiquement!

De

ton beau pays de lumière ou tu es Ange aujourd'hui, j'espere que tu verras ceci, j'y ai placés des images, qui j'en suis sûre tu aurais aimé! Ta fille est une femme maintenant, et j'espere que tu prends bien soin de sa soeur jumelle, partie  peu avant toi. Mon tendre trésor je ne t'oublies pas tu me manques, je t'aime!

Ta

petite Marie chérie. A PIERRE mon tendre époux disparu tragiquement.

22:56 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : amour, hommage |  Facebook |

09/09/2006

Un petit bonheur,

 

 

Je cherche un petit bonheur,

Tout simple mais qui deviendrait parfait,

Intemporel dans le temps

Jusque dans l’éternité

Oui l’éternité.

 

Je te retrouverais à la clarté d’un beau jour,

Qui deviendrait mon plus beau jour,

Mes yeux ne s’égareraient pas,

Ils ne contempleraient que toi,

Peut être me fais-je une idée,

Mais je voudrais tant la réaliser.

 

Tu me prendrais par la main,

Tes mots ne seraient que merveilles,

Susurrés à mon oreille,

Tu me dirais je t’aime,

Faisons ensemble ce chemin,

Chemin de vie jusqu'à la mort.

 

Sous le couvert de ton aile

Je ne connaîtrais plus que toi,

Nous nous en irions tellement loin,

Que seul le bonheur nous suivrait,

Peut être me fais-je une idée,

Mais je voudrais tant la réaliser.

 

Petit bonheur je te trouverais,

Lorsque je retrouverais mon bel amour,

Je ne sais quand ni comment,

Quel sera le nom de ce beau jour la,

Mais le temps nous rassemblera,

Oh oui rassemblera.

 

Nous vivrons en osmose,

Petit bonheur tu seras grand,

Tu nous préserveras le cœur,

Du malheur des plus beaux amants,

Que tout veut toujours séparés,

Nos yeux ne pleureront jamais.

 

Non je ne me fais pas de fausses idées,

Un jour viendra ou je me remettrais,

Au doux cœur très attendri

Du plus merveilleux ange de mes nuits,

Au fort de la clarté du plus beau jour

De ma vie.

Marie Christal

 ©®

20:02 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : amour, bonheur |  Facebook |

08/09/2006

Toi,

 

 

Je t’aime de cet amour la,

Qui me fait pleurer si tu est loin de moi,

Quand mes bras voudraient te serrer.

 

Je t’aime de cet amour la,

Qui fait sourire en pensant à ce jour béni

Où je vais te retrouver

Quel divin plaisir.

 

Je t’aime de cet amour la,

Qui n’as pas de retrait,

Il se sait trop concret.

 

Je t’aime de cet amour la,

Qui as peur que tu ne lui laisses que peu de bonheur,

Qu’un jour tu penses qu’il est une erreur.

 

Je t’aime de cet amour qui rend deux êtres heureux,

Quand,

Ils se savent si amoureux,

De tout cet amour la je t’aime,

Et,

Pour moi il est sans pareil.

Marie Christal

©®

16:31 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : amour, plume blanche pour dedicaces |  Facebook |