10/04/2007

 Le rêve d'une nuit,

 

3-stars-bar

 

Au creux de ma nuit j’ai rêvé d’une étoile,

C’était ton visage aux grands yeux de charme,

Un mouvement dans l’air, un battement de cœur,

Une nuit avec toi…

3-stars-bar 

Au cœur de la nuit j’ai rêvé d’un charme,

Présent au sein d’une myriade d’étoiles,

Cœur palpitant corps frémissant…

Je n’attendais que toi.

3-stars-bar 

De ta beauté sculpturale tu paraissais devant moi,

J’aurais voulu prolonger la nuit à l’infini,

Pour te garder éternellement à mes cotés,

Toi que j’attends depuis si longtemps…

3-stars-bar 

Mais l’aube s’en vint, effaçant doucement la nuit,

Je restais seule dans mon grand lit te cherchant,

Cherchant en vain le sommeil qui te ramènerait,

Toi qui me disais je t’aime.

3-stars-bar 

Une douce nuit ou m’apparut une étoile,

Un être dont mon cœur s’emplit de ses charmes,

Dont mon corps frémit encore de souvenirs,

Toi au doux prénom résonnant en mon esprit.

3-stars-bar 

Marie Christal

©®

05:23 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : amour |  Facebook |

04/04/2007

Petit coeur meurtris,

 

besoindamour5

 

Petit cœur de beurre fondant de milles douceurs,

Amalgame de tendresse et de bonheur,

Qu’il voudrait donner à qui le mériterait,

Petit cœur de miel aux exquises saveurs,

Meurtrit par la vie qui lui à tout repris,

Il s’était fait d’or, pour être l’écrin,

Du plus précieux joyau nommé amour.

besoindamour5 

Petit cœur blessé voudrait s’en aller,

Il veut tout quitter car il à trop saigné,

Petit cœur veut partir,

Petit cœur veut mourir.

besoindamour5 

On ne lui à pas fait de cadeau c’est vrai,

La vie s’est chargée de l’obliger,

A abandonner sa quête de tendresse,

Il n’a pas su se faire aimer pourtant…

Lui il à tout donné, il à tant aimé,

Rien ne lui faisait peur, il cherchait son bonheur,

En vain…

besoindamour5 

Petit cœur blessé s’est déjà éloigné,

Du monde trop réel, trop conditionnel,

Petit cœur meurtris est partit,

La vie l’a fait mourir.

besoindamour5 

Marie Christal

©®

01:00 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : amour, coeur meurtris, besoin |  Facebook |

29/03/2007

J'entends les rires et les pleurs,

 

bloem51

 

J’entends les rires et les pleurs,

Qui s’assemblent déjà dans le temps,

Attendant patiemment de n’être plus,

Qu’un passé dont on se souviendra seulement,

Des plus beaux, des plus doux instants.

Des bras qui se tendent vers l’amour infini,

Qu’elle voudrait tant séparer la vie…

bloem51 

Mais …

Mon cœur est rempli de toi,

Même si tu es loin de moi,

Les yeux rougis et gonflés,

D’avoir trop pleuré,

Devant la photo ou tu me souris.

bloem51 

Cherchant la tendresse,

Que tu ne donnes pas,

Le cœur plein de tristesse,

Oui je ne pense qu’a toi !

Je t’ai dans la tête,

Je t’ai dans la peau.

bloem51 

Je t’aime plus que ma vie,

Je t’aime plus que moi-même,

Au gré de ton plaisir,

Tu me fais souffrir,

Je t’ai fait don de moi,

Je t’ai offerts mon amour.

bloem51 

Tu peux me l’arracher,

Mais sans cesse renouvelé,

Tu ne pourras me l’ôter,

Mon cœur l’a emporté,

Sur la raison qui à cédé.

bloem51 

J’entends les rires et les pleurs,

Assemblés au présent,

A l’intérieur de mon cœur,

Blessé sans raison…

bloem51

Marie Christal

©®

01:00 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : pleurs, amour, tristesse, rires |  Facebook |

25/03/2007

Verbe Aimer,

 

ligne1

 

Verbe oh verbe aimer,

Si tu existais, si tu étais vrai,

Viendrais-tu en cet instant, changer ma vie ?

ligne1 

Oh verbe, verbe sacré

De ta sublime prestance, tu as omis mon existence,

Oh tendre verbe aimer, si tu étais…

ligne1 

De ma plume enchantée,

Je laisserais glisser des mots dorés,

Qui se graveraient sur le rocher de l’éternité.

ligne1 

Mais vain est mon rêve, tu m’as oublié…

Et deux gouttes de sang sont tombées,

Faisant couler sur mes joues larmes colorées.

ligne1 

La nuit venue je m’endors en silence,

D’une vie morne sans espérance,

Sur ma couche glacée, et trop esseulée.

ligne1 

Marie Christal

©®

01:00 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : amour, aimer, plume |  Facebook |

27/02/2007

Dors mon petit dors,

 

Yeux tendres

 

Dors mon tout petit dors, il neige dehors, il fait si froid,

Dors mon amour dors dans ton petit lit il fait si bon,

Ferme tes beaux grands yeux, vas au pays merveilleux,

Le temps passe si vite là-bas, ne t’en fais pas,

Un jour tu comprendras mais jusque la,

Dors mon petit dors, chaque nuit chaque jour,

Tu grandis quel effort, moi je te regarde, je suis fière de toi,

Ferme tes beaux grands yeux, le temps passe vite,

Lorsque bien endormi tu vas au pays merveilleux,

Un jour viendra ou se sera ton tour,

De chanter endors toi à ton tendre amour,

Dors mon petit dors, il neige dehors il fait si froid,

Mais dans ton petit lit fais avec ma tendresse,

Tu seras,

Bien au chaud mon tout petit,

Pour passer la plus douce nuit,

Dors mon amour dors maman est la, elle veille sur toi.

Marie Christal

©®

23:30 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : berceuse, amour, enfant |  Facebook |

18/02/2007

Les chemins de l'amour,

 

anges

 

J’ai parcourus les grands chemins, cherchant l’amour

J’ai fais le tour de la terre espérant le trouver,

J’ai vogué sur toutes les mers j’ai espéré,

Mais ne trouvant rien de ce qui m’aurait rendue heureuse,

Alors je me suis laissée aller à pleurer,

Toi mon ami tu étais la, toujours présent à mes cotés,

Doucement tu me laissais déposer la tête sur ton épaule,

Tendrement tu me réconfortais, sans jamais te lasser,

J’ai exploré les cieux, croyant que peut être,

Un ange serait heureux de tomber amoureux,

Mais nuls ne m’étais destiné.

Alors je me suis rendue aux enfers,

Songeant que Dieu aurait pu t’y cacher de mes yeux,

Mais je n’y ai vu qu’horreur et je me suis enfouie,

Toi mon ami tu m’as prise dans tes bras,

Tendrement tu m’as enlacée tout contre toi,

Et mes larmes ont séchés, j’étais si bien comme cela.

Je n’avais plus d’espoir mais tu m’as encouragé,

Ensemble l’espace nous avons visités,

Mais comme je n’ai rien trouvé,

Tu me réconfortas à nouveau, tu me dis,

Ne sois pas triste, il te reste les rêves, je ne comprenais pas,

Que parfois dans la nuit on peut ouvrir les yeux,

Et découvrir ce qu’il y a de merveilleux,

Mais cette nuit la, je ne rêvais pas.

Désemparée démunie de tout espoir je t’appelais,

Et tu vins à moi aussi vite que tu pouvais,

Dans tes bras à nouveau éplorée, je me suis apaisée,

Mon ami tu me disais des mots qui me touchaient,

Je me sentais si bien à tes cotés, je levais les yeux vers toi,

Je croisais ton regard je sentis mon cœur se déchainer,

A chaque instant tu avais été à mes cotés,

Jamais tu ne m’as abandonné car je ne te voyais pas,

Soudain je sentis mon cœur débordant d’amour,

Je t’ai cherché dans tout l’univers, tu étais la,

Toujours auprès de moi ne demandant rien,

Que mon bonheur.

J’ai cherché loin, celui qui dés le départ me tenait la main,

Attendant l’instant ou ouvrant les yeux bien grands,

Je découvrirais que tu es celui avec qui je veux faire ma vie.

Mon amour,

Pardonnes moi de n’avoir pas compris plus tôt,

Que de chercher si loin,

J’ai faillis ne jamais te trouver quand tu étais sans cesse,

A mes cotés.

Marie Christal

©®

20:33 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : amour, amis |  Facebook |

14/02/2007

L'amour de l'absence,

0165d3ff

 

Pour tous ces moments en ta présence,

Pour ton silence quand je souffre de ton absence,

Pour ces autrefois ou tu étais la,

Me serrant doucement au creux de tes bras.

aaswer7ks

 

Pour cette étincelle qui ranime chaque jour la flamme,

Me rendant incandescente, brûlante d’amour pour toi,

Pour les mots et l’amour de l’absence,

Jouant sans cesse avec mon ignorance de ne pas savoir,

Si un jour tu me reviendras.

aaswer7ks 

Mes yeux hagards se perdent dans l’horizon,

Cherchant vainement ton regard, tes bras tendus vers moi.

Pouvant à peine conserver la raison, dans ce mal de toi,

Eprise à la folie.

aaswer7ks 

Tu es l’amour qui remplit mon cœur chaque jour,

Opaque, intense, brûlant…

Ne cherchant que toi dans ton ignorance,

Y ayant laissé un sillon gravé de ta trace, charmeur.

aaswer7ks 

Enchanteur, dans toute ta sublime prestance,

Apparition nocturne luminescente,

Dans ta blancheur exquise éminent amour,

Je cherche éperdument mon bel ange enfoui.

aaswer7ks 

Afin qu’il me revienne un jour,

Et qu’ensemble nous puissions faire notre vie,

Marchant côte à côte, main dans la main,

Jusque dans l’infini.

Marie Christal

©®

22:59 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : amour, ange |  Facebook |