15/11/2007

Aux portes de l'infini,

 

chezmisty1174644618

 

Aux portes de l’infinie tendresse,

Venant par des chemins de lumière.

 

Eclairés par l’esprit, des chercheurs de sagesse,

Reflets diamantés des espoirs ensoleillés,

Chaleur de l’allégresse, anathèmes brisés.

 

Aux portes de l’amour infini…

 

Quand les yeux doux sont ébahit, visage enchanté,

Azur fragmenté d’éclats de saphirs jetés,

A la pénombre nocturne qui s’est effacée.

 

Monde d’amour ou les ailes se sont déployées,

Ou larmes et tristesse peuvent êtres abandonnés.

 

Parfum de roses en hiver, le voile est déchiré…

Alchimie suprême conduisant à l’éternité,

De l’homme aux pieds sur terre à su se faire évoluer.

 

Devant les voutes célestes ou son chemin l’a amené,

Ou couleurs sont arc-en-ciel, et musique symphonie.

 

Diffusant encore sur la terre…

Le savoir imprimé de l’esprit illuminé, humblement,

Transcriptions faites par tous les vieux maitres sages.

 

Que les portes de l’infini s’ouvrent à celui, qui aura su

Rejoindre de son esprit lumière éternelle acquise…

Marie Christal

©®

00:00 Écrit par Marie-Christal dans Plume blanche | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : plume blanche, lumiere, sagesse, infini |  Facebook |

Commentaires

C'est avec ravissement que je découvre ce blog aux multiples façettes qui me charment toutes plus l'une que l'autre.

Écrit par : gilbert | 15/11/2007

Répondre à ce commentaire

Merci Gilbert, Très touchée par votre commentaire, qui me fait un immense plaisir, je vous remercie de tout cœur.
Amicalement
Marie Christal

Écrit par : Marie Christal | 16/11/2007

Répondre à ce commentaire

maman.... Continue a nous émerveiller, par tes magnifiques histoires,poeme comme tu le fesai quand nous étions tout petit...merci je t'aime

Écrit par : carole ta fille | 23/11/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.