31/03/2007

La plume du temps,

 

anjo088

 

J’ai pris une plume blanche au temps,

Qui de sa pointe bien effilée,

Laisse glisser les mots sur le papier blanc,

Qui s’impriment de façon indélébile.

anjo088 

J’ai pris un peu de temps au temps,

Qui s’efface  très lentement,

Nous montrant l’éphémère,

De la chair sur la terre.

anjo088 

Ne comptant plus le temps,

Je laisse glisser les mots doucement,

Les mots sur le papier blanc,

A l’encre évaporée du temps.

anjo088

 

Un jour peut être je prendrais,

Une plume de l’aile d’un ange,

Qui sera passé dans un instant de silence,

J’écrirais sur le papier qui n’en sera pas.

anjo088

 

Des mots de lumière à l’encre du soleil,

Ayant oublié la terre, misère et merveille,

J’écrirais de la ou n’existe plus,

Le temps ni la matière.

 

anjo088

Marie Christal

©®

 

01:00 Écrit par Marie-Christal dans la plume du maître "sagesse" | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : plume, temps, lumiere, amour |  Facebook |

29/03/2007

J'entends les rires et les pleurs,

 

bloem51

 

J’entends les rires et les pleurs,

Qui s’assemblent déjà dans le temps,

Attendant patiemment de n’être plus,

Qu’un passé dont on se souviendra seulement,

Des plus beaux, des plus doux instants.

Des bras qui se tendent vers l’amour infini,

Qu’elle voudrait tant séparer la vie…

bloem51 

Mais …

Mon cœur est rempli de toi,

Même si tu es loin de moi,

Les yeux rougis et gonflés,

D’avoir trop pleuré,

Devant la photo ou tu me souris.

bloem51 

Cherchant la tendresse,

Que tu ne donnes pas,

Le cœur plein de tristesse,

Oui je ne pense qu’a toi !

Je t’ai dans la tête,

Je t’ai dans la peau.

bloem51 

Je t’aime plus que ma vie,

Je t’aime plus que moi-même,

Au gré de ton plaisir,

Tu me fais souffrir,

Je t’ai fait don de moi,

Je t’ai offerts mon amour.

bloem51 

Tu peux me l’arracher,

Mais sans cesse renouvelé,

Tu ne pourras me l’ôter,

Mon cœur l’a emporté,

Sur la raison qui à cédé.

bloem51 

J’entends les rires et les pleurs,

Assemblés au présent,

A l’intérieur de mon cœur,

Blessé sans raison…

bloem51

Marie Christal

©®

01:00 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : pleurs, amour, tristesse, rires |  Facebook |

25/03/2007

Verbe Aimer,

 

ligne1

 

Verbe oh verbe aimer,

Si tu existais, si tu étais vrai,

Viendrais-tu en cet instant, changer ma vie ?

ligne1 

Oh verbe, verbe sacré

De ta sublime prestance, tu as omis mon existence,

Oh tendre verbe aimer, si tu étais…

ligne1 

De ma plume enchantée,

Je laisserais glisser des mots dorés,

Qui se graveraient sur le rocher de l’éternité.

ligne1 

Mais vain est mon rêve, tu m’as oublié…

Et deux gouttes de sang sont tombées,

Faisant couler sur mes joues larmes colorées.

ligne1 

La nuit venue je m’endors en silence,

D’une vie morne sans espérance,

Sur ma couche glacée, et trop esseulée.

ligne1 

Marie Christal

©®

01:00 Écrit par Marie-Christal dans Amour | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : amour, aimer, plume |  Facebook |

22/03/2007

Et si nous parlions un peu,

 

bar%5Fpapillon

 

 

Et si nous parlions un peu de nous,

Et du temps qui passe doucement,

Lentement mais surement,

Laissant sur nos visages,

Les traces ineffaçables de son passage,

Creusant ses sillons sur nos fronts.

bar%5Fpapillon 

Et si nous parlions un peu de vous,

Belle et jeune génération,

Comme des boutons de roses,

Qui lentement éclosent,

Nous faisant savoir de vos yeux d’enfants,

Que le temps qui passe assure son avenir.

bar%5Fpapillon 

Et si nous parlions un peu de tout,

De nous, de vous, de l’avenir,

Je sais que tout ne sera pas tout rose,

Qu’il vous sera pénible de vivre ici,

Que nous ne vous auront pas laissé grand-chose,

Beaucoup de désespoirs et trop à refaire.

bar%5Fpapillon 

Et si nous parlions un peu d’elle,

Cette terre qui nous à supportés tous,

Qui à subis les hommes destructeurs de tout,

Essayant sans cesse de s’adapter,

Je crains qu’elle ne finisse par capituler,

Devant le grand pouvoir pour l’or noir.

bar%5Fpapillon 

Maintenant on voudrait tout changer,

Mais on ne peut revenir en arrière,

On voudrait que jamais n’existe le nucléaire,

On regrette qu’elle court tant de risques,

Notre belle terre,

Pourtant si on s’attelait à l’ouvrage,

Nous pourrions sans doute éviter le carnage.

 bar%5Fpapillon

Pardon pour la vie et tous ces dégâts,

Que nous vous laisserons en héritage,

Les hommes vous comprendrez,

Ne sont pas nés très sages,

Mais vous en tirerez des leçons,

              Pour éviter au temps de stopper à un moment !              

bar%5Fpapillon

 

  Marie Christal

©®

01:00 Écrit par Marie-Christal dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : amour, pardon, parler, terre, temps |  Facebook |

17/03/2007

L'homme sans âme,

 

angenoir

 

Vindicatif et destructeur,

Semblable à une hyène sauvage,

Tu ne laisses que ravages sur ton passage,

Dans tes yeux point d’âme ne paraît,

Ton visage est froid, figé, glacé,

Comme un robot tu avances et tu tues,

Mais tu ne te retournes jamais,

Aurais-tu peur de regarder ?

 

Ce que derrière toi tu as laissé ?

Craindrais-tu tes propres horreurs ?

Aurais-tu peur d’avoir peur ?

Il y si longtemps que tu es vide,

Tu ne connais plus d’état d’âme,

Tu t’offres un regard livide,

Derrière lequel brûlent les flammes !

De cet enfer que tu crée autour de toi,

Ton esprit au mal est en proie !

 

Quel est le Dieu dont tu cries le nom ?

Nous ne le reconnaissons pas,

Car s’il existe il est juste et bon,

Et n’accepte sûrement pas qu’en son nom,

Tu agisses comme cela, jetant le désarroi !

Retournes toi et regardes donc,

Ton âme brûle, ton corps fait mal,

Ce ne sont que tes propres actions !

 

Si tu parviens à verser une larme,

Peut être pourras tu un jour,

Racheter ton pardon !

Marie Christal

©®

01:00 Écrit par Marie-Christal | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ame, combat, mal, souffrance |  Facebook |

15/03/2007

Merci à tous mes 31100 visiteurs,

Je voudrais juste par ce court message, remercier tous mes visiteurs connus et inconnus, cela fait tout juste un an que je suis parmis vous, et vous êtes déjà venus me rendre visite 31100 fois, c'est avec émotion, que je tiens à vous remercier tous, qui que vous soyez, et, j'espère encore à l'avenir vous faire don, de mon bien maigre talent.Amicalement vôtre Marie Christal.

04:47 Écrit par Marie-Christal dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : 31100 visites, merci |  Facebook |

13/03/2007

Un éclat de lumière,

 

469

 

Une réflexion, une étincelle, un éclat de lumière,

A toi qui n’a pas vraiment de nom,

A toi qui comprend tout en toi,

En toi je crois, oui je crois.

 

Je crois en la pureté,

Je crois en la beauté,

Je crois en la bonté,

Je crois en la justice.

 

Je crois en la vie, aux fleurs qui éclosent,

Au rayon de soleil qui caresse la peau,

Je crois en la pluie abreuvant la terre,

Au ciel qui s’assombrit doucement.

 

Je crois à l’orage qui vient claquant,  foudroyant,

Je crois aux saisons, à la beauté du changement,

Je crois aux océans, dont le remoud chantant,

Des vagues offre à mon esprit repos, bien être.

 

Je crois en la douceur d’un matin de printemps,

Ou le cri du nouveau-né réjouit les cœurs,

Je crois en l’homme bon et aimant,

En la femme qui se faire tendre maman.

 

Oui en tout cela je crois,

Car tout ça vient de toi,

Tu n’as pas muni l’homme de perfection,

Tu lui laisses libre choix de la trouver !

Par tout cela je crois, et j’ai immenses respects.

Marie Christal

©®

01:22 Écrit par Marie-Christal dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : spiritualite, amour, foi, respects |  Facebook |