31/03/2007

La plume du temps,

 

anjo088

 

J’ai pris une plume blanche au temps,

Qui de sa pointe bien effilée,

Laisse glisser les mots sur le papier blanc,

Qui s’impriment de façon indélébile.

anjo088 

J’ai pris un peu de temps au temps,

Qui s’efface  très lentement,

Nous montrant l’éphémère,

De la chair sur la terre.

anjo088 

Ne comptant plus le temps,

Je laisse glisser les mots doucement,

Les mots sur le papier blanc,

A l’encre évaporée du temps.

anjo088

 

Un jour peut être je prendrais,

Une plume de l’aile d’un ange,

Qui sera passé dans un instant de silence,

J’écrirais sur le papier qui n’en sera pas.

anjo088

 

Des mots de lumière à l’encre du soleil,

Ayant oublié la terre, misère et merveille,

J’écrirais de la ou n’existe plus,

Le temps ni la matière.

 

anjo088

Marie Christal

©®

 

01:00 Écrit par Marie-Christal dans la plume du maître "sagesse" | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : plume, temps, lumiere, amour |  Facebook |

Commentaires

Je prends la souris pour venir te souhaiter un week end plein de soleil. Bizz

Écrit par : jicé | 31/03/2007

Répondre à ce commentaire

Bonjour Marie-Christal La plus douce des semaines pour toi.
Bisou jazzou.
Duke

Écrit par : DUKE | 02/04/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.