19/01/2007

Terre,

 

colombe-noel-11b

 

Terre,

Infrastructure se dégénérant lentement, au gré des hommes contents,

Se déclarants comme étant les grands.

Esprits qui rétrécissent dans le temps, prenant pour argent comptant,

Jusqu’au dernier cent de leurs armes vendant au diable les âmes.

Terre,

Époustouflante de beauté qui doucement te fut ôtée,

Par ces hommes emplis d’impuretés, ne cherchant qu’à gagner,

Tout ce qui peut se palper, nonobstant esprit dégradés,

Qu’ils ont oubliés de sagesse  recharger crainte d’avoir à penser.

Terre,

Une boule qui tourne dans le temps, au service des enfants,

Auxquels les grands ont oubliés depuis si longtemps,

Qu’en héritage ils devront te laisser, car en enfer on n’emporte pas,

Tout ce que l’on fait ici bas, même si eux vont encore plus bas qu’ici bas.

Terre,

Peut être un jour retrouveras tu,

Tes espaces verdoyants que tu as déjà eu, que nos enfants te rendront,

Car après l’exemple reçu, ils agiront avec plus de raison, et rebâtirons,

Tout ce qui fut, et, est détruit par cette génération.

Terre,

J’ose penser qu’en ces temps la, à nouveau tu resplendiras,

Terre d’accueil tu seras pour les hommes de volonté et de foi,

Que d’esprit d’amour et de sagesse, ils feront encore de toi,

La splendeur que tu fus autrefois.

Terre,

Sans doute qu’à ce moment la, plus de pétrole il n’y aura,

N’ayant dés lors plus de raison d’être,

Toute guerre devra disparaitre, faisant place à l’ouvrage,

Qui se reconnaîtra comme étant œuvre sage.

Terre,

Quand cessera le travail fou à la chaîne,

Les hommes ne consommeront plus les fruits de leur haine,

Tu te verras à nouveau cultivée et de sang ne seras plus abreuvée,

Tu offriras en retour les fruits mûrit au nom d’un grand amour.

Terre,

Tu seras renommée du même nom conservé, ardente de nouveautés,

Dont seule tu as le secret, les hommes redeviendront les grands,

Mais ils seront de par le monde entier reconnus dans l’égalité,

Alors Dieu vengé aura fierté, un monde vrai sera créé.

Marie Christal

©®

03:43 Écrit par Marie-Christal dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : terre, renouveau, amour |  Facebook |

Commentaires

M.A.G.N.I.F.I.Q.U.E. ! Douce Marie tu me manques je te vois peu!
Avant dernier week-end de janvier déjà
Que le temps passe vite.
Reposes toi bien.
Bisous douceur pour toi !
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be



Écrit par : COCO ! | 20/01/2007

Répondre à ce commentaire

merci de ta visite très belles images sur ton blog
amitiés ric

Écrit par : richard | 20/01/2007

Répondre à ce commentaire

bonjour bonjour chere marie
moi aussi je revient tout doucement
j'espere que tu ne ma pas oubliée
j'aie encore besoin de toi
tu est mon amie
a bientot douce mady

Écrit par : mady | 20/01/2007

Répondre à ce commentaire

Quelle si... joli texte, Marie, tu écris merveilleusement bien tu sais !
Tu as un très grand talent !
Ce texte est plein de vérité, il est grand temps en effet de protéger la Terre.
Avec toutes mes meilleures Amitiés,
Gros bisous à toi, Jean-Paul.

Écrit par : Jean-Paul | 20/01/2007

Répondre à ce commentaire

BONJOUR tres jolie ton post...
UN GROS MERCI POUR TON PETIT MOT EN RETARD...
MERVEILLEUSE JOURNÉE A TOI
http://coeurdenfant.skynetblogs.be
COEURDENFANT

Écrit par : COEURDENFANT | 22/01/2007

Répondre à ce commentaire

Kikou ! Ouf, je peux enfin poster un comm sur ton blog ! Merci de ta visite, désolée de ne pas venir aussi souvent que je le voudrais, je suis toujours aussi salement débordée.
Gros, gros bisous.

Écrit par : Mimisouris | 22/01/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.