28/08/2006

Cesser de rêver,

 

 

Il faut cesser de rêver,

Car de trop le faire,

Lorsque tu devras t’éveiller

Tu risques de ne pas reconnaître la réalité,

Et de t’en être entièrement déconnecté.

 

Il faut cesser de regarder vers ton passé,

Car à force de tourner la tête en marchant

Tu risques de ne pas voir le ravin devant toi,

Et,

De t’engouffrer dedans

Alors minces seront tes chances,

 de t’en sortir l’esprit vivant,

Il faut cesser de dire je sais

Car de penser tout savoir

Tu oublies que l’on apprend toute sa vie,

Et,

Tu ne sauras jamais,

 que tu n’as jamais rien compris

Il faut cesser les je t’aime,

 quand ils ne sont pas réels,

Car à force de les galvauder

Un jour viendra,

 tu te regarderas dans le miroir,

 

Lui ne te mentira pas tu seras vieux, seul,

Et plus nuls ne pourront jamais t’aimer

Et de tous tu te verras abandonné.

 

Il faut cesser de geindre et de pleurer,

Car à force d’ainsi fuir la réalité,

Tu ne pourras plus te souvenir

De ce qu’est même un simple sourire.

Marie Christal

©®

19:56 Écrit par Marie-Christal dans Plume blanche | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : reves, plume blanche |  Facebook |

Commentaires

bonjour bonjour chere marie...
tres beau texte
je te souhaite une bonne journée
je te dit grand merci pour tout
amicalement mady

Écrit par : mady | 31/08/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.