19/06/2006

Comment se débarrasser de...

Par trois fois le sage demanda de se taire,

A l’homme qui parlait trop,

Mais il n’en fit rien, il n’écoutait pas,

Je ne dis rien, je ne lui parlai pas,

Mais je me mis à chanter, et,

Soudain l’homme qui parlait trop s’enfouit,

Le sage aussi

Je restais seule enfin pour méditer en paix.

Marie Christal

 

00:54 Écrit par Marie-Christal dans Plume blanche | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : plume blanche, meditation |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.